Faut-il s’attendre à une baisse des prix de l’immobilier ?


Cette question est légitimement sur les lèvres de tous les acteurs du domaine. La crise a commencé à une période de l’année où les transactions connaissaient un pic. Pourtant, aujourd’hui, chez les notaires comme chez les agents immobiliers, l’incertitude demeure quant à la situation de l’après-crise. En effet, jamais dans l’histoire l’humanité n’avait connu une telle situation.

Toutefois, les experts pensent que l’impact de la crise sur le prix de l’immobilier sera tributaire de sa durée. Si la crise est courte, les baisses devraient être moindres. En revanche, si elle persiste, il faut se préparer à un krach.

Faut-il s'attendre à une baisse des prix de l'immobilier ?