Lecteurs Général Comment bien entretenir le moteur de sa voiture ?

Comment bien entretenir le moteur de sa voiture ?


Généralité sur les moteurs

Pour pouvoir bien entretenir un moteur, il est tout d’abord nécessaire de bien comprendre ses différents composants et son mode fonctionnement.

Les composants d’un moteur

Généralement, un moteur est composé des éléments suivants : filtre à air, ressort de soupape, allumeur, alternateur, courroie de ventilation, pompe à eau, poulie, chambres de combustion, durite du radiateur, jauge d’huile, bouchons de remplissage et de vidange d’huile, pompe à essence, système de canalisation du carburant, bloc d’admission, couvercle de culasse, bougies, collecteur d’échappement, bloc moteur et tuyau d’échappement.

Fonctionnement d’un moteur

Peu importe que le moteur soit à essence ou diesel, le principe de fonctionnement reste le même. Néanmoins, la méthode de combustion peut différer selon le modèle du moteur en question. Pour les moteurs thermiques, par exemple, il y a le mode de fonctionnement en quatre temps. Tout d’abord, les pistons descendent pour aspirer du carburant et de l’air. Puis, ils remontent et compriment ce mélange dans les cylindres. Il se produit alors une combustion de ce mélange grâce à une étincelle. Et cette explosion renvoie les pistons vers le bas. Enfin, les pistons remontent de nouveau pour pousser les gaz d’échappement vers l’extérieur du moteur. Et ainsi de suite.

 

Entretien proprement dit

Un moteur bien entretenu garantie une durabilité, non seulement, au moteur proprement dit, mais également à l’ensemble de la voiture. Il ne faut donc pas attendre pour qu’il y ait un souci avant de prendre soin de son moteur.

Entretiens quotidiens

Le premier geste d’entretien quotidien que vous pouvez faire est d’adopter une meilleure conduite du véhicule. Ainsi, pour une voiture diesel, par exemple, vous devez la préchauffer en tournant le contact à la position de préchauffage pendant 30 à 65 secondes avant de vraiment démarrer. Cela permettra également à l’huile d’atteindre tous les composants mécaniques, le turbocompresseur, y compris.

Il faut également éviter les démarrages brusques, les sur-régimes et les accélérations déplacés.

Les réservoirs doivent aussi être bien entretenus. Dans ce cas, veillez à ce qu’il n’y ait pas trop de saletés. Evitez également de rouler avec un réservoir qui est presque vide, surtout lorsqu’il fait chaud. Le fait est qu’à cause de la condensation, l’eau peut se mélanger avec le carburant et engendrer des soucis.

Dans la plupart des cas, le moteur doit fonctionner tous les jours. Il faut alors effectuer un petit démarrage et un chauffage, même vous n’allez pas sortir. Cela permet aux rouages de l’ensemble de fonctionner à l’optimum. Ceci est d’autant plus nécessaire pour les moteurs diesel du fait qu’ils nécessitent plus d’attention que les moteurs à essence.

La vidange et le changement des filtres

Pour la durabilité et l’optimisation du fonctionnement d’un moteur, la vidange doit être faîte tous les 5 000 km à 8 000 km. Cela dépend aussi de l’âge du véhicule. Il faut donc changer l’huile selon la fréquence d’utilisation du véhicule ainsi que ses conditions d’utilisation. Les filtres doivent aussi être revisités après chaque vidange. Cela permet d’enlever les crasses et les résidus de saletés emprisonnés dans les mécanismes.

Pour mieux vous aider, vous pouvez faire appel directement à des professionnels comme le Centre de Mécanique Gagnon Inc. et Auto Électrique Gagnon Inc.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post