Lecteurs Général Comment et quand changer son cardan ?

Comment et quand changer son cardan ?


Le cardan participe généralement à l’entraînement des roues, car il y est relié. Il est aussi connu sous l’appellation de transmission. Comme son nom l’indique, celui-ci transmet la force nécessaire pour faire avancer la voiture. Mais cet élément important participe également au freinage de l’auto, surtout durant l’utilisation du frein moteur. Pourquoi, comment et quand il faut le remplacer ?

Le cardan : quel est son rôle ?

Le cardan regroupe en même temps arbre de transmission et boîte de vitesse. De plus, il transmet la force de rotation du moteur aux roues motrices de la voiture. Il permet également le mouvement de braquage et de suspension des roues avant.

En général, un véhicule est équipé de deux transmissions, à l’exception des 4 x 4 qui en ont 4. Le cardan est toutefois relié aux roues via une fixation standard vissée et cannelée. De leur côté, le raccord au différentiel (propulsion) et à la boîte de vitesse (traction) ne sont pas les mêmes. Il est donc conseillé de se rapporter à la revue technique.

La traction

Dans le cas où la voiture est équipée de roues motrices à l’avant, le cardan supporte en même temps l’effort de direction des roues et de suspension. De ce fait, il s’use très rapidement.

La propulsion

Le système est dit à propulsion si les roues motrices se situent à l’arrière. Dans ce cas, le cardan ne va supporter que l’effort de suspension.

Le cardan : pourquoi faut-il procéder à son remplacement ?

Lorsque les cardans se cassent, le véhicule restera immobile. En effet, la transmission aux roues ne sera plus possible. Dans ce cas, il faut impérativement les remplacer.

Le cardan : quand faut-il le remplacer ?

Dans le cas d’un véhicule à traction avant, la défaillance d’un cardan peut se manifester par un bruit de claquement continu et soutenu. Cela provient généralement du jeu des articulations. Quoi qu’il en soit, il est possible de trouver l’élément défectueux.

Dans le cas d’une voiture à propulsion, un cardan usé peut se manifester par le bruit d’un petit claquement à l’accélération et à la décélération.

En outre, pour connaître si le cardan doit être remplacé, il faut que la voiture affiche au tableau de bord les 100 000 km. Quoi qu’il en soit, il faut faire un contrôle visuel de l’état de ses soufflets. Si ces derniers se déchirent, la graisse va s’en échapper et leurs articulations seront usées.

Le cardan : faire un diagnostic

Pour faire un diagnostic, vous devez tout d’abord surélever le véhicule sur chandelles. Vous devez ensuite, braquer la roue à fond, s’il s’agit d’une traction avant. Faites un examen de l’état du caoutchouc du soufflet. S’il y a :

    • De la graisse : le soufflet a perdu toute son étanchéité ;
    • Du jeu entre les articulations et l’arbre : le cardan est usé.

En d’autres termes, le caoutchouc ne doit en aucun cas présenter une déchirure, une craquelure ou une fissure. Mais si c’est le cas, il est impératif de le remplacer.

Changement de cardan : ce qu’il faut savoir avant de procéder ?

Premièrement, vous devez enlever le cardan. Pour ce faire, enlevez la vis ou l’écrou qui le maintient sur le moyeu. Celui-ci peut être sous différentes formes, dont :

    • Écrou frein Nyl-stop ;
    • Écrou frein à frapper ;
    • Écrou frein à goupille.

Pour atteindre la vis ou l’écrou, vous devez enlever la roue. Cette démarche permet également de déverrouiller l’accès à la cage, les clips ou la goupille. Pour ce faire, vous avez besoin des outils et clés nécessaires. Vous pouvez en trouver chez F&C PIÈCES AUTOS en Altkirch.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post