Lecteurs Général Les démarches à suivre pour ouvrir un garage automobile

Les démarches à suivre pour ouvrir un garage automobile


Si vous êtes mécanicien et projetez d’ouvrir votre propre garage, cet article est fait pour vous. Pour y parvenir, vous devez respecter quelques conditions et suivre les étapes nécessaires à la création d’un garage automobile.

Les qualifications requises pour ouvrir un garage

Il y a deux solutions possibles pour ouvrir un garage automobile :

  • Avoir un diplôme de mécanicien automobile : cela peut être un Bac pro mécanique, un CAP mécanique ou un BTS mécanique ;
  • Avoir une expérience de plus de 3 ans en mécanique automobile.

Les étapes nécessaires pour ouvrir un garage automobile

Pour ouvrir un garage automobile, vous devez :

Étape n°1 : faire un business plan et une étude de marché

Cette démarche permet de faire le point sur la réalisation du projet de création de garage. Mais, elle permet également d’assurer sa viabilité. De plus, la rédaction d’un business plan est une étape obligatoire afin d’ouvrir un garage auto.

Ainsi, vous devez impérativement faire une étude de marché sur la zone où vous souhaitez implanter votre futur garage.

Étape n°2 : choisir l’équipement et l’emplacement idéal

La recherche d’une localité afin d’exercer son activité de mécanicien est importante. En effet, le local doit généralement vous permettre de recevoir toutes les infrastructures nécessaires à la pratique de l’activité. Ainsi, vous devez faire un gros investissement.

À ce sujet, il existe plusieurs choix de possibilité de louer ou d’acheter un local. Mais, cela dépend principalement de vos moyens financiers. Au départ, il est conseillé d’opter pour une location.

Vous devez aussi vous concentrer sur un point essentiel, l’achat du matériel nécessaire à la pratique de votre activité : pneus, huile de moteur, pièces mécaniques, etc. Fixez également les services que vous souhaitez proposer à vos futurs clients :

  • Les tarifs ;
  • Les prestations ;
  • La Vente de voitures ;
  • La Vidange…

Étape n° 3 : choisir la structure juridique

Bien qu’il s’agisse de la dernière étape, le choix de la structure juridique est extrêmement important. Mais, il faut avant tout faire une comparaison de statuts.

Souhaitez-vous passer par la conception d’une société ou ouvrir un garage en auto-entrepreneur ?

  • Être auto-entrepreneur : vous permet de commencer votre métier le plus vite possible. Vous bénéficierez d’un régime social et fiscal avantageux. En revanche, cette structure juridique ne peut pas protéger votre patrimoine personnel.
  • Passer par la création de société : cela permet de protéger vos biens, car il s’agit d’une structure indépendante.

Après l’ouverture de votre garage, il est conseillé de créer un site internet professionnel pour avoir plus de visibilité. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter LINKEO, une agence leader dans le référencement et la conception de sites web à Nancy.

Les différentes étapes afin de devenir concessionnaire automobile

Vous pouvez également devenir concessionnaire automobile. Ainsi, vous avez la possibilité de vous associer à une ou plusieurs marques. Cependant, vous devez impérativement gagner leur confiance pour obtenir un contrat de concession.

Pour devenir concessionnaire, vous pouvez reprendre une concession déjà existante ou en créer une nouvelle. Le premier choix semble avantageux, car l’existence d’un personnel et un équipement déjà en place facilitera votre lancement.

Ouvrir une franchise de garage auto

Il s’agit plutôt d’une alternative vous permettant d’ouvrir une franchise de garage auto. Cette démarche peut être avantageuse, car elle vous permet de bénéficier  pleinement :

  • Du savoir-faire, de la logistique et de l’expertise du groupe ;
  • De la notoriété du réseau.

Passer par une franchise de garage auto peut également vous permettre de minimiser les contraintes et d’avoir une rentabilité satisfaisante.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post