Lecteurs Général Meubles anciens : comment choisir son canal de vente ?

Meubles anciens : comment choisir son canal de vente ?


Si vous souhaitez vendre des meubles anciens, il existe certaines décisions que vous allez devoir prendre avant leur mise sur le marché. Le plus important est le choix du canal de vente. Grâce à cet article, vous pouvez connaître les options et les méthodes de vente idéales.

Connaître ses objets ou meubles à vendre

Avant de vendre des meubles anciens, vous devez faire des recherches sur leurs caractéristiques. Cette démarche est très importante, car elle permet de cibler les clients potentiels. En effet, il s’agit d’un bon descriptif vous permettant de bien discuter de leur prix, surtout si l’acheteur est un professionnel. Dans ce cas, préparez une description des meubles.

Les éléments suivants doivent être identifiés :

  • Le nom des meubles : par exemple, une armoire de mariage du Pays de Caux, commode Louis XV d’époque…
  • Leur style ;
  • Leur époque ;
  • Leurs matériaux et décors : marbre, piétement tulipe en fonte d’alu, chêne massif, etc.
  • Leur qualité ;
  • Leur état ;
  • Leur marque : y compris le nom des fabricants, la facture, l’étiquette, etc.
  • La provenance historique (pour les objets anciens) ;

Estimez le prix de vos meubles

Il n’est pas toujours facile de trouver le vrai prix d’un meuble ancien. En effet, cela dépend généralement de la tendance et surtout de l’acheteur. Il faut également tenir compte de quelques facteurs essentiels, comme la qualité de fabrication, l’aspect décoratif, ainsi que la période de la vente.

En principe, les objets anciens de même modèle et type ont à peu près la même fourchette de prix. En revanche, ceux des meubles récents dépendent de leur âge, leur style et leur aspect décoratif.

Si vous souhaitez passer par un intermédiaire comme un dépôt-vente, un brocanteur ou un antiquaire, le prix est plus bas. En effet, ces derniers prennent en considération la marge de revente.

Quelle méthode choisir pour vendre vos meubles anciens ?

Tous les vendeurs ont leurs propres contraintes de ventes, qu’il s’agit d’un besoin d’argent, de manque de temps ou la nécessité de débarrasser un espace. Il existe plusieurs méthodes de vente qui ont leurs avantages, mais aussi leurs inconvénients :

Vente sur le net

Il s’agit d’un moyen idéal si vous souhaitez vendre rapidement vos meubles anciens. D’ailleurs, tout se vend sur le web. En effet, la vente en ligne vous permet d’obtenir un meilleur prix de vos objets anciens. Il existe différentes plateformes de vente, dont la plupart sont gratuites. Ainsi, il suffit de poster des annonces qui seront visibles par des millions de personnes chaque mois.

Cependant, il est recommandé de choisir des sites de vente en ligne fiables et bien référencer par des professionnels, comme LINKEO. C’est une agence leader dans la création et le référencement de sites web à Rouen.

Passer par un antiquaire

Il s’agit de la personne qui est spécialisée dans la revente et l’achat d’objets anciens. Ce professionnel n’achète que :

  • Des articles qui datent de plusieurs centaines d’années ;
  • Des objets décoratifs, designs ou vintages ;
  • Des meubles recherchés par un collectionneur ;
  • Des mobiliers en bon état et qui ne nécessitent pas de restauration ou de réparation.

Vendre ses meubles à un brocanteur

Le brocanteur revend et achète des objets récents ou anciens dans les vides greniers, sur le net et dans les brocantes. Ce professionnel considère que toutes choses ont de la valeur. En général, il achète :

  • Des objets de valeur ou banals ;
  • Des meubles peu à la mode et volumineux ;
  • Des meubles d’époque.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post